Poupées de Modes et Travaux, petits cellulos et plus si affinités.

Archives de mars, 2015

Ce genre de poupée ?? Moi ??? Jamais !

Mercredi après-midi, Poupandco s’en est allée, toutes affaires cessantes au bureau de Poste. C’est qu’elle avait reçu un mail attestant de l’arrivée d’un petit paquet entendu comme un vibrant appel « je suis arrivée, viens vite, vite, me chercher » ! Ni une, ni deux, voilà !

IMG_5954
On soulève délicatement le couvercle …

IMG_5961

Hummmmmmm, pas mal !

IMG_5955

Un certificat d’authenticité : Poupandco n’achèterait pas de contrefaçon, non !

IMG_5964

Même sur le papier bulle ! J’en vois qui trépignent ! Patience !

IMG_5962

Bon, Poupandco, maintenant, j’aimerais bien sortir !!!

IMG_5965
Ouf, un peu d’air !

IMG_5969

Et mes yeux, tu les aimes mes yeux ??? Quand on commande ce genre de petite, on ne peut pas en choisir la couleur.. Mais on peut acheter une paire de la couleur souhaitée et il est très facile de les changer. Poupandco craignait des yeux palots, mais ceux-ci,verts sont magnifiques ! Magnifaïïïïïique,ma chééérrrrriiiiiiiee, tu es magnifaïïïïïique !

IMG_5959

IMG_5958

Voila le document qui accompagnait la petite ! La belle, une Lati Yellow de chez Lati Doll, n’a pour l’instant, ni perruque, ni vêtements, ni chaussures, ni, ni, ni… Mais elle aura une copine fin Juin ! Poupandco a vu une belle perruque rousse, mais il faudra attendre…
Copinautes, passantes et passants, vous vous dîtes « moi, une poupée avec ce genre d’articulation et perruque » jamais !!! Méfiance ! Poupandco aussi se le disait, mais ça, c’était AVANT…

Publicités

Poupandco went to Paris-Création

Riki-Ki, qui n’est pas encore remise du décalage horaire est restée à la maison, agrippée à son chapeau de paille, vaguement étonnée d’avoir perdu le 3 (traduction : passer de 35 degrés à Singapour à 5 en Normandie). Dimanche dernier, Hom et Poupandco sont donc allés seuls à la capitale, afin de visiter, pour la première fois, le salon Paris-Création, qui se tenait le 15 Mars. Poupandco, qui ne sait pas marcher sans se tordre les chevilles, et à plus forte raison, marcher, admirer ET photographier, a délégué à Hom, le soin de faire les photos de son choix en essayant de refléter la variété du dit-salon. Vu la densité de visiteurs au mètre carré, voila qui n’est pas une mince affaire ! On se presse, on se bouscule, on s’excuse, on s’interpelle dans toutes les langues ! Poupandco, dont le cerveau est dépourvu de la case « repérage dans l’espace » se trouve ballottée par la foule, se dit qu’elle reviendra plus tard à ce stand, où il y a décidément trop de monde, mais voilà, sortir par une porte et rentrer par une autre, il est où maintenant, le stand ???

Poupandco a fait un choix dans les photos prises par Hom. Et voila :

IMGP5187

– les jolies Loulotte de la maison Bravot.

IMGP5197

IMGP5198

– des petites frimousses enfantines, réalisations en porcelaine de Dominique Aussandon.

IMGP5195

IMGP5188

IMGP5194

Beaucoup de mannequins, dont l’inventivité des tenues, la virtuosité couturesque qu’elles supposent et le soin apporté aux détails font l’admiration de Poupandco.

A un stand, sous le regard attentif des copines, une jeune femme essaie une paire de lunettes à montures noires à sa Little Darling. Au même endroit, sont vendus de très beaux bijoux, pour grands mannequins, à destination des collectionneurs adultes. Un joli bracelet très actuel, monté sur élastique est vendu 25 euros. Une maman est là avec ses trois filles, dépitées du refus maternel d’acheter ici des bijoux pour leurs poupées.

Et puis, la créativité des poupées d’artistes :

IMGP5189

IMGP5196

– un monde un peu étrange qui interpelle, celui de Julien Martinez

IMGP5208

– l’univers poétique de Nympheas Dolls

IMGP5203

Dans les allées des « reborn », une petite fille d’une douzaine d’années peut-être. Elle se fraye un chemin, tenant serré contre son corps, un de ces poupons réalistes (version humain). Elle semble irradier un bonheur absolu. Derrière elle, la même en plus grand: la maman, visiblement aux anges devant le bonheur de sa petite.

IMGP5205

Des poupées à la fois mannequins et B.J.D.

Poupandco croise deux hommes jeunes, à l’apparence soignée.
– « Alors, t’as trouvé des trucs »? demande le premier
– « Oui, des bottes pour ma Sybarite, tu veux les voir » ?
– « Oh, oui, montre » !
Poupandco n’a pas attendu pour voir les fameuses bottes, non, mais elle connait la joie des collectionneurs(euses) dénichant enfin l’objet de leurs rêves.

IMGP5201

Et puis des ours, des ours et encore des ours, plus attendrissants les uns que les autres.

IMGP5210

Une belle Françoise qui n’en finit pas de se reposer dans sa boîte…

Et puis et puis les minis landaus de Marie-Laure Joly, et puis et puis… Poupandco s’est régalé les yeux ! Et espère bien revenir au prochain salon ! D’ici-là, copinautes, passantes et passants, portez-vous bien et profitez de la vie !

Riki-Ki went to Singapore

Bonjour tout le monde ! Oui, ça fait longtemps qu’on ne s’est vu, pas vrai ??? Il faut dire que moi, Riki-Ki, j’en ai encore le tournis ! Poupandco et Hom sont allés voir Fils ! Et moi, j’étais du voyage ! C’était loin loin loin loin loin! Je vais vous raconter !

IMGP5109

Vous avez vu où je suis ! A « Gardens by the Bay », sur une passerelle au dessus des arbres ! Poupandco me tient solide, hein ! Faudrait pas que je m’envole ! J’ai chaud, il fait 35 °, et misère, mon chapeau est resté en Normandie ! Du coup, j’ai enlevé mes chaussures !

IMGP4416

Derrière, à gauche, c’est le Art Sciences Museum; à droite, c’est Marina Bay Sands, un complexe hôtelier, avec la piscine la-plus-haute-du-monde. J’ai fait les yeux suppliants à Poupandco, genre sans chapeau, j’ai vraiment trop chaud, est-ce qu’on ne pourrait pas… mais elle a dit que ce n’était pas pour nous ! Bon !

IMGP4419

Lui, c’est le Merlion : mer comme « mermaid » (sirène) et « lion », comme… lion; c’est l’emblème de Singapour.
La légende raconte qu’un matin, le prince Sang Nila Utama, qui se demandait à quoi il allait bien pouvoir occuper sa journée s’était dit « tiens, aujourd’hui, je fonderais bien une ville, moi ! Du coup, il faisait route du côté de Malacca à la recherche de l’emplacement idéal, il s’arrête sur une île, histoire de chasser un peu, un genre de délassement, quoi, et là, il voit… un lion ! (en fait, c’était sûrement un tigre et pas un lion, mais peut-être que lui non plus, il n’avait pas de chapeau ! ) Il fonda un port maritime, le nom de l’endroit « Temasik » devint alors « Singapura, c’est à dire « la cité du lion ».

IMGP4307

Là, c’est un vieil hôtel. Poupandco a dit qu’ au détour d’un patio ombragé, elle va peut-être croiser Somerset Maugham, ou Agatha Christie. Moi, Riki-Ki, je me suis dit c’est sûrement des connaissances à Poupandco. Elles vont se saluer, échanger des nouvelles et se montrer les poupettes qui se laissent promener dans leur sac. Ben, non, je n’ai pas dû bien comprendre, elle n’a croisé personne…

IMGP4823

C’était le nouvel an chinois, l’année de la chèvre. Alors, à Chinatown, il y avait beaucoup de décorations dans les rues !

IMGP4726

A Singapour, il n’y a pas que des gratte-ciels, non. L’habitat varie selon les quartiers. Au hasard des promenades ici…

Toga Pagar Road

…et là

IMGP4715

on trouve des mosquées et des temples.

IMGP4623

Il a aussi quantité de centres commerciaux. Dans l’un d’entre eux on peut faire un tour de gondole sur un canal aménagé au milieu des enseignes de luxe ! Mais Hom et Poupandco préfèrent ce genre de magasin !

IMGP4578

Un jour, j’ai entendu Poupandco, Hom et Fils qui parlaient d’aller se promener près de la mangrove. A Singapour, j’avais déjà vu des singes en liberté, tout près, tout près, mais quand j’ai vu ça, un lézard monitor, je suis remontée dans le sac vite fait !!!

Gold-spotted mudskipper Periophthalmus chrysospilos
Et des poissons à pattes, en plus !

IMGP5027

Que d’émotions ! Alors, du coup, pour rentrer à l’hôtel, j’ai remis mes chaussures et j’ai pris un éléphant ! A bientôt, copinautes, passantes et passants !