Poupées de Modes et Travaux, petits cellulos et plus si affinités.

Archives de août, 2015

Escapade en Août

Tout d’abord, direction le Pays Basque ! Le cimetière d’Aïnhoa et ses tombes discoïdales typiques …

IMGP5659

Où il apparaît qu’il vaut mieux bien s’entendre avec ses voisins !

IMGP5663

A Espelette, le fameux piment en vedette !

IMGP5676

Peut-être moins connue que le château de Gaston Fébus, l’église Saint-Michel de Montaner offre de superbes fresques peintes. Ceux qui ont vécu dans le péché ne peuvent ignorer le funeste destin qui les attend !!!

IMGP5734

Un petit tour en montagne ? Marche, télésiège et télécabine, Frimousse, toujours sous le coup de la diabolique rencontre, s’est laissée porter dans le sac de Poupandco. Mais, aux petites heures du matin, elle découvre …

IMGP5767

IMGP5773

le lac de Gaube.

IMGP5764

IMGP5768

Coucou, Copinautes, passantes et passants, c’est moi Frimousse ! Il fait tout calme et tout frais ici, heureusement que Poupandco m’a tricoté un mignon petit gilet !

Et maintenant, direction le Béarn !

IMGP5681

Visite du château de Pau.

IMGP6009
La table aux cents couverts. Elle est constituée de plateaux amovibles, posés sur des tréteaux. Dans le bois, de discrètes marques en forme d’étoiles permettent d’orienter les plateaux sans risque d’erreur ! Et question entretien, c’était comme ça ?

Et bien sûr, l’incontournable carapace de tortue qui aurait servi de berceau au tout jeune Henri IV.

Dans un registre plus sombre, près d’Oloron Sainte-Marie, le mémorial du camp de Gurs

IMGP6037
Reconstitution d’un baraquement…


à l’intérieur, pouvaient s’entasser jusqu’à soixante personnes.


Au cimetière, les républicains espagnols, premiers occupants des lieux, côtoient…

les juifs internés, en éternels compagnons de misère.

Des compléments d’information et des témoignages sont disponibles sur le site de l’Amicale du Camp de Gurs.

Publicités

Escapade en Juillet

IMGP5415

Copinautes, passantes et passants, bonjour ! Moi, je suis une Pukifee Ante, et comme Carya, je mesure une quinzaine de centimètres. A mon arrivée, quand Poupandco m’a libérée de ma petite boîte, elle a fondu devant mes taches de rousseur et elle a dit : « toi, tu vas t’appeler Frimousse ! » Je n’ai rien répondu, mais à l’intérieur de moi, j’étais toute contente, parce que Frimousse, c’est un drôle de beau prénom ! Quelques jours plus tard, ll y a eu comme un remue-ménage et j’ai entendu qu’on partait en week-end ! On a fait un grand chemin en voiture, puis Poupandco et Hom l’ont laissée à l’hôtel, à l’extérieur de la ville, et on a pris le train pour aller à la capitale. Là, j’étais à peine installée sur un fauteuil immense, tout doux et pour moi toute seule, quand Hom a dit : « on s’est trompé : ici, c’est un wagon de première ! » Dommage ! En seconde, il n’y avait plus beaucoup de place. Pas grave, j’ai sauté dans le sac de Poupandco, et on est bientôt sorti de la gare !

IMGP5416

parking de la gare
Voilà le parking de la gare. Ici, il y a des vélos partout partout partout. Des fois avec Poupandco, on avait du mal à traverser les rues, parce qu’il y avait des vélos sans arrêt !

IMGP5458
Chez Poupandco, j’ai un tricycle à trois roues, mais un vélo à trois selles-trois guidons, je n’avais jamais vu !

IMGP5431
A Amsterdam, les façades sont étroites, les maisons sont très soignées. Mais quand même , elles me donnent un peu le tournis : il y en a qui penchent sur l’avant, d’autres sur le côté !

IMGP5566
Là, je ne suis pas tranquille. On va faire une promenade sur les canaux, mais le bateau, il bouge un peu; alors, j’ai peur de tomber…

canal des septs ponts

Nous voilà sur le canal des sept ponts.

IMGP5482
De retour sur la terre ferme, au marché aux tulipes.

IMGP5480
Et à d’autres plantes que je ne connais pas, sûrement parce que je suis encore bien petite…

Edam Sur le chemin du retour, un détour.
Là, ce ne sont pas des vrais humains, c’est juste pour montrer comment on transportait les boules d’Edam, avant.

IMGP5562
J’aime bien, on dirait des petits soleils, avec les rayons repliés à l’intérieur !!!

IMGP5409
Les moulins j’aime bien aussi… J’en ai vu quand on est arrivé dans le pays.

IMGP5607
Et en partant, j’en ai vu encore !

IMGP5606
Et puis, il s’est mis à souffler-venter-venter-souffler. J’ai vérifié si je n’avais pas perdu mes couettes, on s’est réfugié dans la voiture et on a pris la direction de la France…