Poupées de Modes et Travaux, petits cellulos et plus si affinités.

Archives de octobre, 2015

« Si l’écho de leurs voix faiblit, nous périrons » Paul Eluard

IMGP6155

–  » Poupandco, c’est quoi ce grand bâtiment derrière moi ? »

IMGP6154

–  » C’est une ancienne tuilerie. »
–  » Aaah ? Alors, c’est pour faire des tuiles aux amandes, pour manger avec la glace ???  »

Copinautes, passantes et passants, n’avez vous pas été, un jour ou l’autre, confrontés à la difficulté d’expliquer à de petites personnes la vilénie du monde ?

Poupandco, Hom et Frimousse sont allés dans le Sud et, tout près d’Aix en Provence, se sont arrêtés au camp des Milles

IMGP6153

Ce camp d’internement a fonctionné de 1939 à 1942. 10 000 internés de 38 nationalités s’y sont succédés : journalistes, intellectuels, prix Nobel… l’écrivain Lion Feuchtwangler, le plasticien surréaliste Hans Bellmer, le poète Max Ernst sont passés dans ce camp. Trois périodes peuvent être distinguées :
– de Septembre 1939 à Juin 1940 (IIIème république) : camp d’internement pour « sujets ennemis »
– de Juillet 1940 à Juillet 1942 (Régime de Vichy) : camp de transit et d’internement pour les « indésirables »
– d’Août à Septembre 1942 ( la solution finale) : déportation des Juifs du Camp des Milles vers Drancy, puis Auschwitz.

IMGP6148

… » les wagons noirs comme des corbillards attendent sur la voie de garage. Encadrés par des gardes en armes, des humains qui n’ont commis aucun crime, parce qu’ils sont Juifs, sont livrés par mon pays, qui leur avait promis asile, à ceux qui seront leurs bourreaux. »
Extrait du carnet de Raymond Raoul Lambert, directeur général de l’UGIF, mort en déportation ainsi que sa femme et ses quatre enfants.

IMGP6149

Le grand mérite de ce site mémorial c’est qu’au delà de l’histoire spécifique de ce lieu et de la Shoah, il interroge les mécanismes qui conduisent à tous les engrenages génocidaires. Il décortique pour faire comprendre. Il fait comprendre pour mieux prévenir. Il donne à réfléchir, notamment à partir de recherches scientifiques, sur les parcours individuels et collectifs qui conduisent à l’irréparable, mais aussi aux possibilités de tout un chacun de pouvoir s’y opposer. Un « Mur des Actes Justes » illustre les différentes façons que des individus, chacun à leur mesure, ont trouvés pour en sauver d’autres menacés par les génocides du 20 ème siècle.

august landmesser

L’homme qui refuse ici le salut nazi s’appelle August Landmesser. C’est un travailleur du chantier naval de Hambourg. En 1936, le lancement d’un nouveau bateau est célébré et Hitler en personne est présent. Adhérent au parti nazi dès 1931, August a épousé une jeune femme juive avant que les lois sur la pureté raciale ne l’interdisent. Défiant les lois en vigueur, ils auront même deux petites filles. Pour avoir « déshonoré la race », August sera exclu du parti et le couple condamné aux travaux forcés. La jeune femme n’y survivra pas. Plus tard, August Landmesser sera enrôlé de force dans un bataillon sur le front de l’Est où il trouvera également la mort. Leurs deux fillettes seront séparées.C’est l’une d’entre elles qui reconnaîtra son père lors de la récente réapparition de la photo sur Internet.

resister

Mémoire et vigilance : vous pouvez approfondir votre réflexion en lisant ce livre.

IMGP6182

De retour à l’hôtel, après cette visite un peu oppressante, Frimousse a eu la permission de regarder un court dessin animé sur son ordinateur (!)

IMGP6184

Et puis, il a fallu prendre le chemin du retour.

IMGP6189

Frimousse ne savait plus où donner des yeux : l’Automne était partout !

IMGP6191

Mais le temps est devenu frisquet. Allez Frimousse, au chaud dans la voiture !
(Ma petite Frimousse est une adorable Pukifee Ante de chez Fairyland.)

Publicités

Sasha Baby « Nightdress Fair hair 503 »

A Wambrechies, Poupando a vu un petit tout semblable à celui-ci, et sait qu’il a trouvé un foyer accueillant.

IMG_4997
Voici le tout premier Sasha Baby qui a franchi la porte de la maison, il y a plusieurs années déjà. Il date de 1983, il est de fabrication Trendon et porte uniquement le bracelet « Sasha ». Il est arrivé dans ses habits d’origine, enveloppé d’une méchante odeur, épaisse et tenace. Après la toilette et le shampooing, le pauvre était resté nu, le temps de se débarrasser des nauséabondes effluves. Comme Poupandco lisait dans ses yeux un vibrant reproche, elle s’était empressée de lui tricoter pendant ce temps une fort jolie layette. Ah, qu’il est doux de temps à autre, de s’auto-complimenter ! A l’origine, les bébés étaient sexués : les garçons étaient blonds et les filles brunes. Devenus non sexués, par une sorte de convention tacite, !es blonds sont toujours considérés comme étant des garçons, et les bruns, des filles. Poupandco aime leur visage doux, et leur expression si peu marquée qu’on peut y lire tant !

IMG_5002

IMG_5000

IMG_5069

IMG_6398

Le voici à la belle saison.

IMG_6394

Sur l’image collée sur la boîte, le petit Sasha apparaît vêtu de sa tenue d’origine entièrement blanche : une couche, une chemise de nuit longue en fin coton et un châle tricoté. Le bébé est allongé dans un couffin en paille.

img446

Sur le fascicule qui accompagne chaque boîte, mon petit Sasha est allongé au premier plan, celui qui coule des jours heureux chez Gene est vêtu d’une robe d’été blanche et de son chapeau assorti.

img444
On retrouve les deux petits sur la même page : l’un en haut, l’autre en bas.

img447

Page extraite de ce livre , synthétique et bien documenté.

IMG_6435
Le modèle de la layette de mon petit Sasha est tiré de cet autre ouvrage. Il donne à voir au fil du temps, les différentes tenues des poupées, classées par genre : vêtements de nuit, de sport, uniformes, etc. Et il propose des patrons, couture et tricot pour vêtir ces petites personnes.

A bientôt, Copinautes, passantes et passants ! D’ici-là, portez-vous bien et profitez de la vie !

Wambrechies : Salon Eurotoy du 27 Septembre 2015 (2)

Poupandco avait délégué à Hom, le soin de faire des photos de l’exposition thématique. Après l’hommage à Bécassine façon acrostiche, honneur à Bleuette !

IMGP6118

IMGP6117

IMGP6120

IMGP6121

IMGP6122

IMGP6123

IMGP6125

IMGP6126

IMGP6127

– « Bon, c’est bien joli tout ça, Poupandco, mais… tu as fait quelques achats ? »
– « Oui ! Un joli chapeau rouge pour Loulotte, ainsi qu’une cape pour Emilie chez martinemamou.
– « C’est tout, tu es sûre ? »
– « En fait, eueueueuhhh… »
Et là, attention, voilà Madame Raison qui déboule : rêche, revêche, sombre et pincée !
– « Ah non, c’est pas tout ! Cette fille est complètement folle, mad, crazy, verrückt ! Elle n’a pas la lumière allumée dans toutes les pièces, elle était derrière la porte le jour de la distribution du Raisonnable !!! Vous savez ce qu’elle s’est offert ??? »
Heureusement, Madame Empathie n’est jamais loin, légère, aérienne, chaleureuse, une virevolte colorée, des yeux qui sourient…
– « Quoi, tu râles encore, madame Raison, mais tu vas finir par te squelettiser du ciboulot ! Poupandco a toujours beaucoup travaillé, n’a jamais voulu dépendre de qui que ce soit , a souvent eu de maigres petits Noël et anniversaires non, non, ne sortez pas les mouchoirs ! et pour une fois, oui ! Son petit cochon-tirelire a failli cardiaqué ! Eh bien tant pis, il se remettra ! »
Madame Raison, vilipendée, offusquée, dépitée, maugrée, tourne les talons et disparait. Ouf !

Bon maintenant, Copinautes, passantes et passants, vous aimeriez savoir ? D’accord ! Voilà !

IMGP6133

Tss ! Tss ! C’est pour Noëletanniversaireréunis ! Ouverture prévue fin Décembre, début Janvier ! Mais, Copinautes, passantes et passants, n’ayez crainte, Poupandco reviendra avant !

Wambrechies : salon Eurotoy du 27 Septembre 2015 (1)

IMGP6106

Bécassine file dans son automobile.

IMGP6110

– « Eh Bécassine, attends-nous !!! » A imaginer façon « Revenants » .

IMGP6111

– « Ca va pas être possible pour nous ! C’est sûr ! »

IMGP6104

– « Aaaah ! Regarde par ici, Bécassine !!! »

IMGP6105

– « Si c’est pas malheureux de s’laisser aller comme ça ! »

IMGP6107

-« Suffit, petites bécasses ! Vous verrez quand vous aurez mon âge ! »

IMGP6103

– « Inouï ! On se déguise quand même en Bécassine, les filles ? »

IMGP6114

– « Ne trouvez vous pas que la plus fashionista … c’est MOI ? »

IMGP6115

– « Eh ben moi, j’en ai assez vu ! »

IMGP6112

– « Pffffff ! Il n’y en a que pour Bécassine aujourd’hui, faudrait quand même pas m’oublier !!! »

Cette année, l’exposition thématique célébrait les 110 ans de Bleuette et Bécassine. Merci à Hom qui s’est chargé du reportage photos. Poupandco était toute contente de retrouver les copinautes poup-addict !