Poupées de Modes et Travaux, petits cellulos et plus si affinités.

Archives de la catégorie ‘Loulotte’

13 Novembre 2015 : soudain l’effroi

IMG_6448

Courir danser sauter flâner nager lire rire conduire jouer chanter crier écouter dessiner peindre sculpter fêter regarder sentir rêver chercher réfléchir construire toucher apprendre comprendre essayer étudier décider se connecter se tromper recommencer manifester râler voyager aider applaudir choisir créer savourer festoyer inventer travailler se parer s’éclabousser s’émerveiller aimer.

Nous voulons vivre comme NOUS l’entendons.

Publicités

Poupandco went to Paris-Création

Riki-Ki, qui n’est pas encore remise du décalage horaire est restée à la maison, agrippée à son chapeau de paille, vaguement étonnée d’avoir perdu le 3 (traduction : passer de 35 degrés à Singapour à 5 en Normandie). Dimanche dernier, Hom et Poupandco sont donc allés seuls à la capitale, afin de visiter, pour la première fois, le salon Paris-Création, qui se tenait le 15 Mars. Poupandco, qui ne sait pas marcher sans se tordre les chevilles, et à plus forte raison, marcher, admirer ET photographier, a délégué à Hom, le soin de faire les photos de son choix en essayant de refléter la variété du dit-salon. Vu la densité de visiteurs au mètre carré, voila qui n’est pas une mince affaire ! On se presse, on se bouscule, on s’excuse, on s’interpelle dans toutes les langues ! Poupandco, dont le cerveau est dépourvu de la case « repérage dans l’espace » se trouve ballottée par la foule, se dit qu’elle reviendra plus tard à ce stand, où il y a décidément trop de monde, mais voilà, sortir par une porte et rentrer par une autre, il est où maintenant, le stand ???

Poupandco a fait un choix dans les photos prises par Hom. Et voila :

IMGP5187

– les jolies Loulotte de la maison Bravot.

IMGP5197

IMGP5198

– des petites frimousses enfantines, réalisations en porcelaine de Dominique Aussandon.

IMGP5195

IMGP5188

IMGP5194

Beaucoup de mannequins, dont l’inventivité des tenues, la virtuosité couturesque qu’elles supposent et le soin apporté aux détails font l’admiration de Poupandco.

A un stand, sous le regard attentif des copines, une jeune femme essaie une paire de lunettes à montures noires à sa Little Darling. Au même endroit, sont vendus de très beaux bijoux, pour grands mannequins, à destination des collectionneurs adultes. Un joli bracelet très actuel, monté sur élastique est vendu 25 euros. Une maman est là avec ses trois filles, dépitées du refus maternel d’acheter ici des bijoux pour leurs poupées.

Et puis, la créativité des poupées d’artistes :

IMGP5189

IMGP5196

– un monde un peu étrange qui interpelle, celui de Julien Martinez

IMGP5208

– l’univers poétique de Nympheas Dolls

IMGP5203

Dans les allées des « reborn », une petite fille d’une douzaine d’années peut-être. Elle se fraye un chemin, tenant serré contre son corps, un de ces poupons réalistes (version humain). Elle semble irradier un bonheur absolu. Derrière elle, la même en plus grand: la maman, visiblement aux anges devant le bonheur de sa petite.

IMGP5205

Des poupées à la fois mannequins et B.J.D.

Poupandco croise deux hommes jeunes, à l’apparence soignée.
– « Alors, t’as trouvé des trucs »? demande le premier
– « Oui, des bottes pour ma Sybarite, tu veux les voir » ?
– « Oh, oui, montre » !
Poupandco n’a pas attendu pour voir les fameuses bottes, non, mais elle connait la joie des collectionneurs(euses) dénichant enfin l’objet de leurs rêves.

IMGP5201

Et puis des ours, des ours et encore des ours, plus attendrissants les uns que les autres.

IMGP5210

Une belle Françoise qui n’en finit pas de se reposer dans sa boîte…

Et puis et puis les minis landaus de Marie-Laure Joly, et puis et puis… Poupandco s’est régalé les yeux ! Et espère bien revenir au prochain salon ! D’ici-là, copinautes, passantes et passants, portez-vous bien et profitez de la vie !

Le 21 pour le 21

Dans ce qui sert de cerveau à Poupandco, il y a, quelque part, un cahier d’écolier réglé Séyès ouvert à la rubrique « poupées, poupettes et poupons, bébés, poussettes et biberons, et tutti quanti ». Sur la page de droite : les achats inconsidérés, regrettés : une ligne à peine, et encore… A gauche : les regrets sur celles et ceux qu’on a hésité à prendre, les : je-verrai-plus-tard-je-ne-suis-pas-sûre, elle-me-plaît-beaucoup-mais-je-ne-sais-pas-j’hésite, il-faut-que-je-réfléchisse-est-ce-bien-raisonnable ? vendue-vraiment-vraiment-vendue ??? mais-comment-ça-il-n’y-en-a-plus? vous-dites-que-quelqu’un-a-acheté-ce-ravissant-petit-landau-qui-me-plaisait-tant-comment-est-ce-possible ? etc etc. La page déborde ! Alors, quand Poupandco a reçu le mail de Georgette Bravot, concernant Loulotte, elle n’a ni supputationné, ni réflexionné, ni ébourriffé ses neurones pendant un quart d’heure ! Non, non, de suite : clic clic !

IMG_5864
Et le 21, qui toque à la porte ? Le numéro 21 !

IMG_5871

Boîte ouverte, papiers froissés et coeur qui s’emballe…

IMG_5881
Comme la couleur préférée de Poupandco est le… oui, le ROUGE, Poupandco a commandé une Loulotte vêtue de… BLEU.

IMG_5885

Et voilà, copinautes, passantes et passants, aucun risque que la mignonne au joli minois connaisse un jour la page de droite !